2 avril 2020 0 Commentaire

Larmes de feu

Tempête de feu du au larmes

Je les ai cru mais au fond j’ avais tord

Je ne peut pas m’ arrêter de pleurer

Je n’ai pas  peur de brûler, car l’espoir a disparu

Je me tort de douleur et et du sang qui coulent

Trop de larmes et trop de  longues douleur atroce

Fatiguée de croire à des personnes que je ne devrais pas

Je n’ y arrive plus du tout

Je crie mais qui va l’ entendre au loin?, personne

Je suis seule face aux larmes, aux doutes, au sang , la douleur

J’ai détruit beaucoup trop de personnes

Mes blessures s’ouvrent sans que je puisse y faire quoi que ce soit

Je n’ai jamais été à la hauteur 

Mon coeur a disparu depuis longtemps trop brisé

Le feu commence a s’ avancer et a brûler mon corps

Jusqu’à a sa consultation extrême

Enfin libre de tout et de leurs mensonges

Delphine

Laisser un commentaire

Marioneslan |
Prof Weber |
Octave lecture |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Elenavagiasaintlouis
| Orée Noire de la Forêt Rouge
| André BOUISSON - Autour de ...